Claire Mirande

Comédienne

Formée à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, Claire Mirande alterne les spectacles musicaux et théâtraux. Elle passe de la comédie à la tragédie, du classique au contemporain en interprétant des auteurs comme Musset, Pirandello, Molière, Feydeau, Inoué, Pinter, Rullier, Guérin, Lagarce…

Parmi les metteurs en scène les plus connus sous la direction desquels elle a joué, nous pouvons citer Jorge Lavelli (Le Conte d’Hiver de Shakespeare, au Théâtre de la Ville), Antoine Bourseiller (La Veuve Joyeuse de Franz Lehar, au Théâtre de Nancy), Marcel Maréchal (Maître Puntila et son valet Matti de Brecht, au Théâtre de Chaillot), Jean-Claude Brialy (La Jalousie de Guitry, aux Bouffes Parisiens), Jean-Paul Tribout (La seconde Surprise de L’Amour de Marivaux, au Festival de Sarlat), Anne-Laure Liégeois (Embouteillages d’un collectif d’auteurs contemporains, au Festival d’Avignon), Nicolas Briançon (La Guerre de Troie n’aura pas lieu de Giraudoux, au Festival d’Anjou),…

On l’a vue au Théâtre 13 dans La Chunga de Mario Varga Llosa, mis en scène par Armand Eloi,  au Théâtre de La Virgule, à Tourcoing, dans L’Arabe du Coin, écrit et mis en scène par Jean-Marc Chotteau, et à Paris, à l’Atalante, dans Britannicus, de Racine, mis en scène par Tatiana Stépanchenko.

Dernièrement au théâtre 14, elle a joué dans Pygmalion de Bernard Shaw mis en scène par Ned Grujic et dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais mise en scène Jean Paul Tribout. Avec le même metteur en scène elle a terminé l’année 2018 en participant à La Ronde de Schnitzler et au spectacle immersif Helsingor – Le Secret, mis en scène par Léonard Matton.

Laisser un commentaire