Catherine Salviat

Comédienne

Catherine Salviat

Catherine Salviat

Catherine Salviat a été formée aux cours de Raymond Girard et au 
Conservatoire national supérieur d’art dramatique, concours juillet 1969, classes de Fernand Ledoux et de Maurice Jacquemont.
 Elle a reçu le 1er Prix de Comédie classique dans le rôle d’Angélique de l’Épreuve de Marivaux et le 1er accessit de Comédie moderne dans le rôle de Jeanne de Sainte Jeanne de George Bernard Shaw
.

Entrée à la Comédie-Française le 1er septembre 1969, Catherine Salviat est nommée 461e sociétaire le 1er janvier 1977, et sociétaire honoraire le 1er janvier 2006. Elle y a notamment interprété Lizzie Berrill dans La Fin du commencement de Sean O’Casey, mise en scène par Célie Pauthe, Constance dans Pedro et le commandeur de Lope de Vega mis en scène par Omar Porras, Léonor dans Le Cid de Corneille mis en scène par Brigitte Jaques-Wajeman, La signora Assunta La Bella dans Les Grelots du fou de Pirandello, mis en scène par Claude Stratz, la Figure du pauvre dans L’Espace furieux de et mis en scène par Valère Novarina, Tante José dans Papa doit manger de Marie NDiaye mis en scène par André Engel, Madame Pinchard dans Le Dindon de Feydeau mis en scène par Lukas Hemleb, Vittoria dans La Trilogie de la villégiature de Goldoni mise en scène par Giorgio Strehler, Cydalise dans La Nuit et le moment de Crébillon fils mis en scène par Jean-Louis Thamin, Sœur Constance dans Dialogues des carmélites de Bernanos mis en scène par Gildas Bourdet, Hannah dans La Nuit de l’iguane de Tennessee Williams mise en scène par Brigitte Jaques-Wajeman.

Elle a joué dernièrement aux côtés d’Anny Duperey dans La folle de Chaillot de Jean Giraudoux mis en scène par Didier Long à la Comédie des Champs-Elysées.

Avec L’Explique-Songe, elle a interprété le rôle de Marie-Marie dans Pacamambo de Wajdi Mouawad mis en scène par Valérie Castel Jordy en août 2013 dans le cadre des Tournées Culturelles organisées par la CCAS EDF.

Elle a reçu le “Molière” 1988 de la meilleure comédienne dans un second rôle pour Dialogues des Carmélites de Georges Bernanos (rôle de Soeur Constance de Saint-Denis)
et le prix “Grégory Chmara” 1984, pour Les Séducteurs, réal. Édouard Molinaro.

Elle est Chevalier dans l’Ordre national du Mérite
 et Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Laisser un commentaire