Julien Lot

Musicien, créateur musical et sonore

Julien Lot et Julie Castel Jordy

Un pied dans le théâtre, l’autre dans la musique et le son, Julien Lot développe depuis 2001 une activité artistique qui tisse un lien permanent et ténu entre ces deux disciplines. En 2004, Il se forme comme musicien au C.I.A.M. de Bordeaux durant 2 années en cycle professionnel, chant, guitare et harmonie. Il suit des formations de théâtre gestuel avec Agnès Coisnay et Véronique Bevilacqua, de jeu clownesque avec Michel Vergnes et d’improvisation théâtrale avec Pierre Martineau.

Dans le même temps, il anime des ateliers d’écriture de chansons, de contes et de textes de théâtre. Son parcours professionnel donne une large place au Jeune Public. À Bordeaux, il est co-créateur de la compagnie Le petit à petit avec Sabrina Chezeau de 2001 à 2005 puis de la compagnie Les volets rouges avec Sébastien Sampietro de 2006 à 2016. Six créations naîtront de ces collaborations dans lesquelles il occupe les places de créateur musical et sonore et d’interprète.

Il collabore avec d’autres compagnies en tant que musicien, créateur et technicien son sur diverses formes de spectacles, théâtre de rue, théâtre d’objets, théâtre contemporain, spectacles musicaux… Il signe les créations musicales de Ne le dis surtout pas, cie G.I.V.B., Les Fillharmonics Von Strausse et Les cantonniers, cie Bougrelas, Mon premier voyage, cie L’arbre à vache, Rouge chaperon, cie Mouka, Je suis Personne, Les ailes de l’amour et Theu, cie L’Art Hache Scène et Elektre, cie Dakatchiz.

Depuis 2016, au sein de la compagnie Ezika dont il est le directeur artistique, il se concentre plus particulièrement sur l’écoute et expérimente la mise en rapport sonore des espaces intimes et publics, par la création de formes variées : concert pour auditeurs casqués avec les spectacles La grosse commission créé en 2016 et Cocons crée en 2019. Il crée un documentaire sonore, Bénélove et des lectures intimes, Norouz, Such is life et Papier vague. Il crée Murs-murs pour des visites sonores de territoires.

Il continue à nourrir ses recherches et ses créations par des stages de son, musique, espace scénique et image : L’utilisation du son dans l’écriture d’un spectacle au G.M.E.A., Composer de la musique à l’image et Formation Nouvelles technologies pour le spectacle vivant au CIFAP de Paris.

Avec Julie Castel Jordy, il créera la musique et l’univers sonore de la pièce Au cœur des cendres librement inspirée des écrits d’Etty Hillesum, écrite et mise en scène par Valérie Castel Jordy.

Les commentaires sont fermés.